Les directives pour ouvrir un bar Français

Licence Bar a pour but de partager les revendications en matière de licence bar et le permis d’exploitation qui va avec pour l’ouverture d’un bar ou d’un restaurant. Ce site est fourni à titre d’information seulement cependant il n’assume aucun engagement vis-à-vis de votre plan d’action prise sur les références cité sur le site. Les informations son axés surtout sur comment ouvrir un bar ou un restaurant à l’aide des instructions précités. La page d’accueil montre tous les villes de France liées à la licence bar à savoir Paris, Dijon, Aix-en-Provence, Lille, Lyon, etc… Chaque ville a sa propre façon de définir la licence bar selon la loi qui y réside.

Comment obtenir cette licence bar à Aix-en-Provence ?

Comme dans tous les autres pays, le seul moyen d’obtenir une licence bar est de le racheté à quelqu’un d’autre qui en est titulaire. C’est la loi qui a arrêté la délivrance de cette licence. Suite au rachat effectué, il est nécessaire de prendre une décision sur l’endroit pour l’utiliser, ailleurs ou dans le même département. Toutefois, le choix d’emplacement est délicat car les procédures à suivre en dépendent. Un déplacement d’une licence récemment obtenue exige une demande de transfert ou translation de la licence auprès de la Préfecture pour être libre d’utiliser la licence soit dans la même ville soit dans la ville voisine. Cela dit cette décision demande de la vigilance car il y a des zones protégées interdit au débitant de boissons. Il est plus sage de se renseigner avant sur les droits légaux de la zone où on veut exploiter la licence. Ici le site licence-bar.fr évoque les règles et les démarches pour l’obtention d’une licence à Aix-en-Provence.

Comment ouvrir un bar à pari ?

Il n’est pas évident de connaitre statistiquement le nombre de bar qui s’ouvre annuellement à Paris cliquez ici. Sauf que la plupart sont des reprises, la création ne se fait plus en ce jour. Généralement, l’ouverture d’un bar ne se fait pas n’importe comment ou sur un coup de tête, il y a des normes administratives à respecter. Cela fait l’objet d’un obstacle pour les commerçants dont l’obtention de la licence 4. A paris, il est impérativement impossible qu’une seule zone compte un grand nombre d’établissement avec une licence bar. Néanmoins, la constitution est tolérante quand on considère l’aspect touristique et encombré de la capitale. Ce qui permet aux débitants de boissons d’implanter librement leur bar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *